F | D

Nobel, Guido (1922-2002)

Né le 16 septembre 1922 à Uzwil (SG). Décédé le 8 mars 2002. Epouse Lydou Meyrat (1942), décédée en 1983, puis Edith Rüfli (1984). Deux filles de son premier mariage. Scolarité à La Chaux-de-Fonds où son père travaille comme cheminot. S'installe à Bienne en 1937. Apprentissage de faiseur de boîtes de montres chez Maeder-Leschot SA puis formation d'agent de train dès 1941. Travaille aux CFF jusqu'en 1953 puis est nommé secrétaire syndical de la Fédération du commerce, des transports et de l'administration (FCTA), direction du secrétariat de Bienne et du Seeland. Dès 1961, secrétaire général romand de l'Union des PTT puis secrétaire général de l'Union syndicale suisse (USS). Il est ensuite nommé directeur général des PTT (1975). Retraite en 1987. Membre des conseils d'administration de Coop Suisse et des PTT. Membre du syndicat de la Fédération des travailleurs de la métallurgie et de l'horlogerie (FTMH). Membre du Parti socialiste. Dès 1948, il siège au Conseil de ville biennois puis, dès 1953, au Conseil municipal non permanent. Elu au Grand Conseil bernois en 1950, il y reste jusqu'en 1975 (président de 1968-1969). Membre de la musique ouvrière biennoise. Président de l'Association des fanfares de la ville de Bienne. Contribue à la formation de la Musique des jeunes de Bienne.


Auteur·trice du texte original: Emma Chatelain, 28/07/2009

Dernière modification: 17/08/2011

Bibliographie

René Villars, « Guido Nobel », in Annales biennoises, 2001, p. 165-166

Liens Metagrid.ch

Suggestion de citation

Emma Chatelain, «Nobel, Guido (1922-2002)», Dictionnaire du Jura (DIJU), https://diju.ch/f/notices/detail/7197-nobel-guido-1922-2002, consulté le 19/05/2024.

Catégorie

Biographie
Biographie

Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience sur notre site. En continuant à naviguer, vous acceptez notre utilisation des cookies.