Reusser, Frédéric (1887-1966)

Né le 11 avril 1887 à Bassecourt, dans une famille de cheminot, deuxième d’une fratrie de sept enfants. Décédé le 2 avril 1966 à Moutier.
Scolarité à Courfaivre et Bassecourt. Après des études d’instituteur, il est nommé à Courrendlin puis, après une formation universitaire, maître secondaire à Tavannes. En 1922, il devient inspecteur des écoles primaires et en 1931, lors de la création de cette institution dans le canton de Berne, avocat des mineurs du Jura, avec siège à Moutier. Il occupe ce poste jusqu’à sa retraite.
Principal fondateur, avec Georges Moeckli, de l'Association pour la Défense des Intérêts du Jura (ADIJ), il en est son premier président de 1925 à 1960.
Sur le plan local, R. s’investit dans de nombreuses institutions, notamment l’Hôpital de Moutier (président du comité 1934-1958), l’école secondaire, la paroisse protestante et l’assemblée communale.
Président de l'Association des tireurs bernois, vice-président de l'Association suisse des Carabiniers. Président du Conseil d'administration de la ligne de chemin de fer Moutier-Soleure-Berthoud.
A l'armée, R. a commandé un bataillon d’infanterie et a terminé avec le grade de lieutenant-colonel à la fonction de commandant de place de Tavannes.

Emma Chatelain, 25/08/2009
Dernière modification: 5/09/2016

Bibliographie

Les Intérêts du Jura, n° 4, avril 1966, p. 57-59
Le Jura bernois, 4 avril 1966
Informations transmises par Pierre Reusser.