Vermeille (Wermeille, Wermoille), Claude Louis (1740-1822)

Né à Saignelégier le 21 mai 1740. Décédé à Courtételle le 9 novembre 1822. Fils de Jean Jacques et de Marie Marguerite née Paratte, du Bémont. Oncle du curé Jules Froidevaux (1836-1908).

Etudiant au séminaire de Porrentruy en 1772 et 1773, il reçoit la tonsure et les ordres mineurs le 4 avril 1772 ; il est ordonné sous-diacre le 19 décembre 1772, diacre le 10 avril 1773, prêtre le 5 juin 1773 (à Porrentruy, dans la chapelle de la résidence épiscopale) ; il est approuvé (juridiction) pour la première fois le 5 juin 1773 (post examen inter meliores).
Il est vicaire à Saignelégier dès août 1773. Le 29 novembre 1774, il est nommé administrateur de cette paroisse (vacante par le décès du curé Jean Georges Ignace Broquet), jusqu'à l'investiture de Joseph Servais Maître le 21 mars 1775. Il est attesté comme vicaire au Noirmont en 1776 et sans doute à Phaffans (Territoire de Belfort, cant. Fontaine) de 1776 à 1778. Le 28 novembre 1784, il est investi curé de Corban (suite à la démission de Pierre Ignace Joly) ; il est cité dans le registre des baptêmes de Corban, comme administrateur dès le 4 décembre 1783 et comme parochus du 17 mars 1785 au 30 mars 1803. Il devient desservant de Courtételle à la réorganisation et prête le serment lié à son entrée en fonction le 27 avril 1803, dans l'église de Delémont. Il reste curé à Courtételle jusqu'à sa mort.

Jean-Pierre Renard et Emma Chatelain, 18/11/2005
Dernière modification: 1/06/2010

Bibliographie

Eugène Folletête, « Rauracia Sacra. Première partie », in Actes SJE, 36, 1931, p. 210
André Bandelier (dir.), Théophile-Rémy Frêne. Journal de ma vie, volume V, SJE, Porrentruy, Intervalles, Bienne, 1993, p. 642

Jean-Pierre Renard, Le clergé paroissial dans les arrondissements de Delémont et de Porrentruy avant et après la réorganisation de 1802-1804, Saignelégier, 2009, p. 539
Enquête ecclésiastique de l'An XII (1804)