F | D

Houriet, Henri-Louis (1826-1903)

Né à Tramelan en 1826. Décédé le 2 juillet 1903 à Courtelary. Epouse Annette Vuilleumier (1830-1871) en 1853. Cinq enfants dont Albert et Hortense qui épousera Virgile Rossel en 1883. Après des études de droit à Berne et Paris, H. s'installe à Courtelary où il ouvre son étude, d'abord en collaboration avec Me Grosjean puis à son propre compte. Maire de Courtelary, président de la commission d'école, du comité des pauvres, du conseil de paroisse, membre du conseil d'administration de la Caisse d'Epargne du district de Courtelary (CEC). L'un des fondateurs de l'orphelinat de district, H. en est longtemps à la tête de la direction. Député au Grand Conseil bernois (1858-1862). Président du tribunal du district de Courtelary (1867-1868). A l'armée, H. est capitaine d'infanterie.


Auteur·trice du texte original: Emma Chatelain, 20/08/2007

Dernière modification: 28/06/2010

Fonds d’archives

Mémoires d'Ici (Saint-Imier), Fonds Le Jura bernois, 1874-1998.

Bibliographie

Le Jura bernois, 7 juillet 1903 Pierre-Alain Diacon (e.a.), "La Députation jurassienne, 1831-1921", in ASJE, 1976, p. 165

Jean Rossel, Journal de mon père, Virgile Rossel (1858-1933), éd. par François Noirjean et Antoine Glaenzer, Porrentruy, 2009, p. 158

Suggestion de citation

Emma Chatelain, «Houriet, Henri-Louis (1826-1903)», Dictionnaire du Jura (DIJU), https://diju.ch/f/notices/detail/5506-houriet-henri-louis-1826-1903, consulté le 02/02/2023.

Catégorie

Biographie
Biographie