Hauser, Michel (1955-)

Hauser, Michel (1955-)

Originaire de Porrentruy. Né le 4 décembre 1955 à Porrentruy. Fils de Joseph Hauser, fonctionnaire aux douanes (retraité), et de Thérèse Hauser-Petignat. Epouse Michèle née Cuttat, institutrice. Trois enfants. Catholique.
Etudes gymnasiales à l’Ecole cantonale de Porrentruy (maturité en 1974) puis licence ès lettres (histoire suisse, histoire générale, littérature française) à l'Université de Fribourg (1979). Son mémoire de licence en histoire suisse s’intitule Le Comité de Moutier et son oeuvre. De 1979 à 1981, il suit une formation complémentaire dans le domaine de la conservation des monuments, notamment aux Ecoles polytechniques de Zurich et Lausanne.
H. travaille comme historien auprès de l’Office du patrimoine historique de la République et Canton du Jura (emploi à mi-temps), de novembre 1979 à 1981. Il est ensuite nommé conservateur cantonal des monuments, auprès de l'Office du patrimoine historique de la République et Canton du Jura (1981-1995). De 1996 au 31 janvier 2015, il est le chef de l’Office du patrimoine historique de la République et Canton du Jura (devenu dès le 1.9.2003 l’Office cantonal de la culture, OCC). Président ou membre de commissions et groupes de travail divers de la République et Canton du Jura.
Durant l’année 1991, président de l'Association des conservateurs suisses de monuments historiques. Du 1er janvier 1993 au 31 décembre 2004, membre de la Commission fédérale des monuments historiques.
Représentant de la République et Canton du Jura au Conseil de la Fondation des Archives de l’ancien Evêché de Bâle (AAEB) de 1996 à fin 2014 (président du Conseil en 1997, 1999, 2002, 2005, 2008, 2012), au Conseil de fondation du Musée jurassien des Arts de Moutier (1997-2006), au Conseil de la Fondation pour le Musée rural jurassien aux Genevez (1980-1989, puis de 1999 à 2014). Du 5 février 1997 au 1er septembre 2003, « délégué aux affaires culturelles » de la République et Canton du Jura. A ce titre, membre de la Conférence des délégués aux affaires culturelles de Suisse romande (président en 2001 et 2002) et de la Conférence des délégués aux affaires culturelles de Suisse, de 1997 à 2003. En 2003, membre de la délégation du Canton du Jura au sein du groupe de travail intercantonal ayant charge de définir les conditions cadres pour la mise en place et la réalisation d’une politique de promotion culturelle interjurassienne (CCIJ) (« groupe Ruedin »).
Membre de la Délégation jurassienne à la Loterie romande (1997-2014), des Fondations Léchot-Légobbé (depuis 2001) et de la Fondation Loisirs-Casino (2003-2011).
De 1980 à 1990, secrétaire de la Section cantonale jurassienne de la Ligue suisse du patrimoine (LSPJ). De 1986 à 1995, membre du comité de la section de Porrentruy de la Société jurassienne d’Emulation (SJE) (avec fonction de caissier dès 1987). De 1991 à 1999, membre de l'Assemblée (législatif) de la Collectivité ecclésiastique catholique-romaine du canton du Jura (président durant l’année 1996).
Conseiller de ville à Porrentruy de 1993 à 2004 (groupe PDC) et de 2009 à 2012 (groupe « Passage ») ; président du Conseil de ville de Porrentruy durant l’année 1999.
Auteur de divers articles et publications ayant trait à l'histoire, l’histoire de l'art et de l'architecture ainsi qu'à la conservation des biens culturels dans le canton du Jura.
Au niveau militaire, H. obtient les grades de caporal (1978), lieutenant d’infanterie (1979), premier-lieutenant d’infanterie (1985). Libéré des obligations militaires dès le 31 décembre 1999.

Emma Chatelain, 15/01/2009
Dernière modification: 29/01/2016

Bibliographie

Informations transmises par Michel Hauser.