Carnal, Jean-René (1938-)

Carnal, Jean-René (1938-)

Originaire de Souboz. Né le 26 février 1938 à Tavannes. Fils de René-Virgile Carnal, employé de commerce, et d'Esther Carnal née Voirol, employée de commerce. Epouse Huguette Cuenin Carnal, couturière. Deux enfants. Réformé évangélique.

Etudes à l'Ecole normale des instituteurs de Porrentruy (1953-1957) où il obtient un brevet d'instituteur bernois, puis à l'Universités de Neuchâtel et de Berne (1962-1964) où il obtient un brevet d'enseignement au secondaire du premier degré.
C. travaille comme instituteur à Malleray (1957-1958) et à Bévilard (1958-1962) puis comme maître à l'école secondaire de Reconvilier (1964-1982, à mi-temps dès 1977). De 1977 à 1982 (à mi-temps) puis de 1982 à 2000 (à plein temps), il travaille comme collaborateur scientifique à l'Office de recherche pédagogique de la Direction de l'instruction publique du canton de Berne (aujourd'hui SREP Section recherche, évaluation et planification pédagogiques).

Membre du comité de la Chambre d'économie publique du Jura bernois (CEP) (1984-1991), et de l'Office du tourisme du Jura bernois (actuellement Jura bernois Tourisme, 1984-1996), membre du comité directeur de l'Association régionale Jura-Bienne (depuis 1984, président depuis 1988).

Membre du comité du Ciné-club de la Vallée de Tavannes (1962-1966, président 1966-1988). Depuis 1990, secrétaire du conseil de fondation de la Fondation Banneret Wisard, Grandval (conservation et animation d'un bâtiment historique construit en 1535). Co-président de l'Université populaire jurassienne (UP) (1991-1997). Président (1996-2008) puis secrétaire (dès 2008) de la Fondation de l'abbatiale de Bellelay (animation culturelle dans l'ancienne église : expositions d'art contemporain, concerts). Co-président (2001-2007) de l'association jurassienne d'animation culturelle (AJAC). Membre de la Commission de littérature de langue française du canton de Berne (2002-2007, président dès 2007).
Membre du parti radical, à Reconvilier, depuis 1974. Conseiller municipal à Reconvilier (1975-1978), président des assemblées municipales de Reconvilier (depuis 1979). Membre du conseil de la Fédération des communes du Jura bernois (FJB), (1984-1989).

A l'armée, C. atteint les grades de caporal (1960) puis sergent (1963).

Emma Chatelain, 17/03/2009
Dernière modification: 17/10/2011

Bibliographie

Informations transmise par Jean-René Carnal.