Comment, Jean-François (1919-2002)

Artiste peintre, originaire de Courgenay, né le 3 août 1919 à Porrentruy, décédé dans la même ville le 4 septembre 2002. Marié à Jeanne Deubel, deux enfants, Gérard (1956) et Bernard (1960).
On lui doit notamment les vitraux de la chapelle de l'Hôpital de Porrentruy (1959), de l'église de Courgenay (1965 et 1967), de la chapelle de la maison des soeurs de l'Hôpital de Porrentruy (1975), de l'église catholique de Malleray (1982), de la chapelle du Foyer pour personnes âgés du district de Porrentruy, à St-Ursanne (1983), de l'église paroissiale St-Pierre de Porrentruy (1984 et 1985).
Il obtient son baccalauréat à Porrentruy puis, de 1938 à 1944, il étudie à Bâle, à l'Université et aux Beaux-Arts (diplôme d'enseignement du dessin). En 1945, il est de retour dans sa ville natale qu'il ne va plus quitter.
En 1950, il est cofondateur de l'Institut jurassien des sciences, des lettres et des arts.
Il a été membre fondateur du « Kreis 48 » à Bâle, a fait de nombreux voyages et de nombreuses expositions, en Suisse, en Italie, en Grèce et au Japon.
Il a réalisé des oeuvres de chevalet, des fresques, une mosaïque, six lithographies pour Liberté d'Alexandre Voisard et de nombreux vitraux dans le Jura, à Münchenstein et à Genève.
Bourse fédérale des beaux-arts (1952, 1955 et 1956), Bourse Kiefer-Hablitzel (1953). En 1986, il obtient le Prix des Arts, des Lettres et des Sciences de la République et canton du Jura.

Emma Chatelain, 19/09/2005
Dernière modification: 19/10/2011

Bibliographie

François Mertenat, « Allocution à l'occasion de la remise du Prix des Arts, des Lettres et des Sciences », in ASJE, 1986, pp. 171-175
Marcel Joray, « Eloge de l'artiste », in ASJE, 1986, pp. 181-184
Vitraux du jura, Moutier, Editions Pro Jura, 2003 (5e éd.), p. 111
Dominique Prongué (dir.), La Radio Suisse romande et le Jura 1950-2000, Lausanne, 2008, p. 60
www.sikart.ch/artikel%5C4000554 (31.5.2005)

Lien: http://www.jfcomment.com/