Boillat, Pierre (1944-)

Boillat, Pierre (1944-)

Né le 1er septembre 1944 aux Bois. Fils d'Albert Boillat, fabricant d'horlogerie. Marié, père de quatre enfants. Collèges Saint-Charles et St-Maurice, puis études de droit aux Universités de Lausanne et de Berne. Membre du comité central de la Société des étudiants suisses et du comité directeur du Mouvement universitaire jurassien. Après l'obtention de son brevet d'avocat (1970), il est greffier à la cour suprême du canton de Berne et pratique le barreau à Delémont (1973). Il enseigne le droit dans plusieurs établissements scolaires (Ecole d'agriculture du Jura, Ecole supérieure de commerce de Delémont, Ecole de formation des journalistes de Lausanne). Membre du Parti démocrate-chrétien, il est député et président du groupe démocrate-chrétien à l'Assemblée constituante (1976), conseiller communal à Delémont (1977), ministre en charge du Département de la Santé (1979-1994). Co-fondateur et membre du conseil d'administration du Centre jurassien de réadaptation cardio-vasculaire au Noirmont (président de 1992 à 2000), membre du conseil d'administration de la CNA, ainsi que du comité central de la Croix-Rouge suisse. A son départ du Gouvernement (1994), il reprend ses activités d'avocat et reste engagé dans le domaine de la santé en tant que consultant. Il travaille ainsi à la réalisation de l'Hôpital intercantonal de la Broye (1998-1999), à la fusion des hôpitaux du Sud fribourgeois (1999-2000), à la mise sur pied de la Pharmacie intercantonale du Jura (2003) et à la conception d'un hôpital intercantonal Riviera-Chablais (2002-2004). Il est par ailleurs président du conseil d'administration de la Caisse chrétienne sociale suisse. Président de la Fondation Anne et Robert Bloch (FARB), membre du Conseil de fondation DSR et administrateur de diverses sociétés du Groupe DSR, président de Jura Tourisme de 2005 à 2017.
Auteur de Jura, naissance d'un Etat, Aux sources du droit et des institutions jurassiennes sur les débuts de l'Etat jurassien, il est par ailleurs nommé chargé d'enseignement à l'Université de Neuchâtel (1990) où il donne un cours d'histoire sur les institutions jurassiennes durant une dizaine d'années.

Pierre-Yves Donzé, 10/09/2005
Dernière modification: 11/05/2017

Fonds d'archives

République et canton du Jura, Service des archives et de la documentation

Bibliographie

Ch.-A. Gunzinger et D. Moine, L'Assemblée constituante jurassienne, Delémont, 1976
www.rfj.ch (10.5.2017)