Jura tourisme

Jusqu'en 1990, le tourisme dans le Jura est représenté par Pro Jura. Fondée en 1903, la Société jurassienne de développement, qui devient Pro Jura en 1933, met sur pieds à Moutier un Bureau Central du Tourisme jurassien.
En 1964, premier tournant avec la nomination de Denis Moine au poste nouvellement créé de directeur de Pro Jura, ce qui va transformer le Bureau du renseignement en véritable Office central du tourisme jurassien.
La création du canton du Jura et la fondation de l'Office du tourisme du Jura bernois (OTJB, 1980) remettent sérieusement en question les organes du tourisme dans le nouveau canton. La transition ne va pas de soi avec notamment la démission d’Henri Gorgé du poste de président du Conseil d’administration de Pro Jura, ressentie par certains comme une trahison, ainsi que sa nomination à la tête de l'OTJB et la fin des subsides octroyés par la loterie bernoise, la SEVA. En effet, le canton de Berne estime que Pro Jura n'est désormais plus un interlocuteur en matière de tourisme et décide de ne plus accorder son soutien qu'à l'OTJB, le Conseil-exécutif l'ayant reconnu comme seule organisation compétente dans le domaine du tourisme pour le Jura bernois.
C'est dans ce contexte tendu qu'est créé l'Office jurassien du tourisme (OJT), dont le siège déménage de Moutier à Delémont en 1985, suite à un accord signé avec le canton du Jura. En 1990 finalement, avec la nouvelle Loi sur le tourisme (31 mai), Pro Jura abandonne la gestion du tourisme rattachée désormais à la Fédération jurassienne du tourisme (fondée à Glovelier le 18 septembre). La présidence de l'association -qui ne tarde pas à s'appeler Jura Tourisme (JT)- est confiée à Bernard Varrin, et la direction à Michel Beuret.
En 2002, JT s'associe avec les offices du tourisme du Jura et de Neuchâtel au sein de la destination touristique Watch Valley. Dès le 15 mai 2009, nouveaux changements avec la naissance de deux associations : Jura Région (qui remplace Watch Valley) et Pays des Trois-Lacs, présidées respectivement par Pierre Kohler et Hans Stöckli, ainsi que d'une société de marketing commune, Jura & Trois-Lacs, qui est l'organe opérationnel de ces deux associations. Cette nouvelle entité touristique s'étend sur les cantons du Jura, de Berne, Neuchâtel, Fribourg, Soleure et Vaud.

Directeurs-trices de l'office du tourisme (dès 1990, indépendant de Pro Jura)
1964-1970  Denis Moine
1971-1985  Francis Erard (devient directeur de Pro Jura)
1985-1990  Dominique Moritz
1990-1997  Michel Beuret
1998  Rémy Frankhauser
1999-2004  Nicole Houriet
2004-2011  Philippe Flotiront
2011-  Guillaume Lachat

Présidents de Pro Jura (jusqu'en 1990)

1911-1934  Albert Joray
1934-1950  Gustave Riat
1950-1963  Jean Chausse
1963-1980  Henri Gorgé
1980-1990  Ervin (Vino) Montavon

Présidents de Jura tourisme
1990-1997  Bernard Varrin
1997-1998  Karine Marti Monaco (a. i.)
1998-2000  André Richon
1998-2004  Jean-Maurice Maître
2005-2017  Pierre Boillat
2017- Frédéric Lovis

Emma Chatelain, 5/12/2011
Dernière modification: 5/09/2019

Fonds d'archives

Mémoires d'Ici (Saint-Imier), dossier documentation « Office du tourisme »

Bibliographie

http://www.moneyhouse.ch/fr/u/jura_tourisme_CH-674.6.000.592-1.htm (19.10.2011)
http://archives.lematin.ch/LM/LMS/-/article-1998-06-441/jura-tourismesuccession-a-embrouilleau-candidat-choisi-par-le-gouvernement-les-milieux-du-tourisme (19.10.2011)
http://archives.lematin.ch/LM/LMS/-/article-1999-06-91/juranouvelle-bisbille-a-jura-tourismeapres-les-deux-directeurs-demissionnes-c-est-au-tour-du (2.11.2011)
http://archives.lematin.ch/LM/LMS/-/article-1998-02-985/jurale-culot-de-michel-beuret-licencie-pour-incompetence-apres-sept-ans-passes-au-service-de (2.11.2011) article du 24 février 1998
L'Impartial, 13 juin 1997
www.rfj.ch (10.5.2017, 8.6.2017)


Lien: http://www.juratourisme.ch/