Deutsch

Andlau, Philippe Hartmann Marie d' (1764-1814)

Baptisé le 3 juillet 1764 à Arlesheim. Filleul du chanoine Philippe François Hartmann d'Andlau. Décédé le 8 mai 1814 à Fribourg-en-Brisgau. Fils de François Charles d'Andlau et Balbine de Staal. Onze frères et soeurs, parmi eux Joseph Augustin, Simon Jean Baptiste, Conrad Charles Frédéric et Xaveria Eléonore Conradina d'Andlau. Célibataire. Catholique.
A. est d'abord élève de l'abbaye de Bellelay et page à la cour du prince-évêque de Bâle. En 1775 environ, il entre dans l'ordre des chevaliers de Malte. Le 10 novembre 1777, A. commence sa carrière militaire comme cadet dans le régiment d'Eptingue. Le 5 octobre 1780, il devient sous-lieutenant, le 11 janvier 1786, il passe aux grenadiers et le 1er juin 1789, il est promu lieutenant. A. quitte le régiment du Prince-Evêque de Bâle au service du roi de France le 21 août 1791 à cause des événements révolutionnaires. Le 1er mai 1792, il prend domicile à Hägendorf près d'Olten, où s'établiront également sa mère et plusieurs de ses frères et soeurs environ un an plus tard. En 1797, A. part pour l'île de Malte pour une durée inconnue. Au début de 1806 environ, il s'installe définitivement à Fribourg-en-Brisgau comme commandeur de l'ordre de Malte.

Vanja Hug, 18/05/2011
Dernière modification: 30/06/2011

Fonds d'archives

Archives de l'Etat Fribourg-en-Brisgau, dépôt de Mentzingen, cote U 100/1, No. 556, 631, 640, 731, 879

Bibliographie

Vanja Hug, Die Eremitage in Arlesheim ' ein Englisch-Chinesischer Landschaftsgarten der Spätaufklärung, vol. 1, Worms, 2008, p. 73