F | D

Conseil-exécutif bernois

Le Conseil-exécutif du canton de Berne compte sept sièges (neuf avant 1990), dont un est assuré au Jura bernois depuis 1978. Les membres du Conseil-exécutif sont élus au suffrage majoritaire, tous les quatre ans, simultanément avec ceux du Grand Conseil. Le président du Conseil-exécutif est élu chaque année par le Grand Conseil.
Lors de la révision constitutionnelle de 1950, deux sièges du gouvernement sont garantis aux Jurassiens. Ce nombre est ramené à un lors de la révision partielle de 1978 (appelée aussi révision de la Constitution du canton de Berne dans ses nouvelles frontières) suite à la création du canton du Jura. La révision totale de la Constitution bernoise de 1993 n'apporte pas de changement. L'article 84 mentionne qu' « un siège est garanti au Jura bernois. Est éligible tout citoyen et toute citoyenne de langue française qui réside dans le district de Courtelary, de Moutier ou de La Neuveville ». Ce député est élu par l'ensemble du canton ; il peut donc arriver qu'un candidat ayant la majorité dans le Jura bernois ne soit pas élu à cause des votes de la partie alémanique du canton. C'est notamment le cas lors des élections du printemps 2006, Maxime Zuber obtenant la majorité des voix du Jura bernois mais ne se classant que dans les derniers sur l'ensemble du canton. Le Conseil-exécutif n'a en outre jamais compté parmi ses rangs un député du Laufonnais. Cette situation peut être expliquée par la taille et la situation géographique du Laufonnais et/ou par son paysage politique, qui diffère de celui du reste du canton de Berne. En effet, le PDC a longtemps été le parti le plus fort du Laufonnais alors que l'UDC n'y existe que depuis 1993.


Membres jurassiens du Conseil-exécutif depuis 1831 :

1831-1833 François Ganguillet, libéral
1831-1835 Joseph François Vautrey, libéral
1835-1838 Auguste Langel, libéral
1835-1839 Xavier Stockmar, radical
1838-1844 Auguste Langel
1839-1846 Pierre-Ignace Aubry
1844-1846 Adolphe-Eugène Bandelier
1846-1850 Xavier Stockmar, radical
1846-1850 Cyprien Revel, radical
1850-1852 Auguste Moschard, Cons. réformé
1850-1852 Xavier Elsässer, Cons.
1852-1853 Henri-Joseph-François Parrat
1852-1854 Alphonse Bandelier, Cons.
1853-1854 Pierre-Ignace Aubry, Cons.
1854-1870 Paul Migy, radical
1862-1864 Xavier Stockmar, radical
1864-1866 Jérôme Desvoignes
1866-1873 Pierre Jolissaint, radical
1870-1878 Constant Bodenheimer, PRD
1873-1877 Jules Frossard, PRD
1878-1896 Joseph Stockmar (président de 1882-1883 et 1889-1890)
1882-1912 Albert Gobat, PRD (président de 1895-1896)
1896-1904 Louis Joliat, PRD (président de 1901-1902)
1904-1927 Henri Simonin, PLR (président de 1908-1909 et 1918-1919)
1912-1917 Albert Locher, PRD (président de 1915-1916)
1918-1938 Alfred Stauffer, PRD (président de 1920-1921 et 1934-1935)
1928-1948 Henri Mouttet, PLR (président de 1932-1933 et 1944-1945)
1938-1954 Georges Moeckli, PS (président de 1941-1942 et 1953-1954)
1948-1966 Virgile Moine, PLR (président de 1951-1952 et 1963-1964)
1954-1978 Henri Huber, PS (président de 1957-1958 et 1968-1969)
1966-1978 Simon Kohler, PRD (président de 1972-1973)
1978-1986 Henri-Louis Favre, PLR (président de 1980-1981)
1978-1984 Henri Sommer, PS (président de 1982-1983)
1986-1990 Benjamin Hofstetter, Liste libre
1990-2006 Mario Annoni, PRD (président de 1994-1995, 1998-1999, 2005-2006)
2006-2016 Philippe Perrenoud, PS (président de 2010-2011)
2016- Pierre-Alain Schnegg, UDC

Membres biennois du Conseil-exécutif depuis 1831 :
1831-1846 Charles Neuhaus, libéral
1850-1856 Eduard Blösch, conservateur

Composition du Conseil-exécutif 2002-2006 :
Union démocratique du centre : 3
Parti radical-démocratique : 2
Parti socialiste : 2

(cette "formule magique" avait cours depuis 1990)

Composition du Conseil-exécutif 2006-2010 :
Parti socialiste : 3
Union démocratique du centre : 2
Parti radical-démocratique : 1
Verts : 1

 

Composition du Conseil-exécutif 2010-2014 :
Parti socialiste : 3
Union démocratique du centre : 1
Parti libéral radical : 1
Verts : 1

Parti bourgeois démocratique : 1

Composition du Conseil-exécutif 2014-2018 :
Parti socialiste : 3 (2 à partir du 1 juillet 2016)
Union démocratique du centre : 1 (2 à partir du 1 juillet 2016)
Parti libéral radical : 1
Verts : 1
Parti bourgeois démocratique : 1

Composition du Conseil-exécutif 2018-2022
Parti libéral radical : 1
Verts : 1
Union démocratique du centre : 2
Parti socialiste : 2
Parti bourgeois-démocratique : 1




Auteur·trice du texte original: Emma Chatelain et Philippe Hebeisen, 16/03/2006

Dernière modification: 14/06/2021

Bibliographie

Annuaire officiel du canton de Berne, 2001-2002
Andreas Cueni, « Entscheid um 0,2 Prozent Schweiz », in Andreas Cueni (dir.), Lehrblätz Laufental, Zürich 1993, p. 5-8
L'Impartial, 10 avril 2006
Emil Meyer, « Jurassier in der bernischen Exekutive : (Eine statistisch-historische Skizze) », Archiv des Historischen Vereins des Kantons Bern, 34, 2, 1938, pp. 285-303
Le Quotidien Jurassien, 10 avril 2006
www.rr.be.ch (consulté le 13.4.2021)
www.sta.be.ch/belex/f/
www.sta.be.ch (7.4.2016, 7.4.2016)
Ernest Weibel, Institutions politiques romandes, Fribourg, 1990, pp. 153, 158-160



Suggestion de citation

Emma Chatelain et Philippe Hebeisen, «Conseil-exécutif bernois», Dictionnaire du Jura (DIJU), https://diju.ch/f/notices/detail/4062-conseil-executif-bernois, consulté le 22/05/2024.

Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience sur notre site. En continuant à naviguer, vous acceptez notre utilisation des cookies.