Simonin, Henri (1855-1927)

Originaire du Bémont. Né le 19 novembre 1855 à Porrentruy. Décédé le 6 novembre 1927 à Berne. Fils de François Clément Simonin, ancien régent devenu cabaretier à Porrentruy. Epouse Marie Fleury (Chappuis). Père de Pierre Simonin.
Magistrat et homme politique.
Ecole cantonale de Porrentruy (1868-1875). Etudes de droit aux Universités de Berne et de Leipzig. Brevet d'avocat bernois (1880).
Président du tribunal du district de Delémont (1882-1884), puis Juge à la Cour Suprême du Canton de Berne (1884-1904). Conseiller d'Etat du Canton de Berne (1904-1927), notamment Chef du Département de Justice et Police. Député au Conseil national (1904-1917).
Auteur de plusieurs monographies et études concernant le droit et l'histoire du Jura bernois, dont la Correspondance des Princes-Evêques de Bâle avec Leurs Excellences de Berne de 1730 à 1740 (1924).

Pierre-Yves Simonin, 18/11/2005
Dernière modification: 28/06/2010

Bibliographie

DHBS, Neuchâtel, 1921-34, p.196
ASJE, 1927, 32, pp. 329-337
Le Jura bernois, 7 novembre 1927

Gustave Amweg (préface de Virgile Rossel), Bibliographie du Jura bernois, Porrentruy, 1928, pp. 77, 81, 127, 394
Paul-Otto Bessire et Bernard Prongué, Histoire du Jura bernois et de l'ancien Evêché de Bâle, Moutier, 1977, p. 343
Jean Rossel, Journal de mon père, Virgile Rossel (1858-1933), éd. par François Noirjean et Antoine Glaenzer, Porrentruy, 2009, p. 172